Face aux confinements, les enseignes «made in France» s’adaptent et résistent

Certaines marques ont profité du confinement pour parfaire leurs sites internet.

Plus performantes sur internet depuis le début de l’année, les marques qui fabriquent en France profitent aussi des injonctions de l’exécutif à consommer local.

[…]

Des vitrines sans clients

Pourtant, malgré l’essor du commerce en ligne et l’engouement pour le «made in France», certaines entreprises ne parviennent pas à remplacer le contact avec les clients et la vente physique. Ainsi la marque de sacs fabriqués avec d’anciennes toiles de chanvre de l’armée suisse Tussor avait-elle pour habitude de vendre principalement lors des «jumpings» internationaux, ces compétitions équestres de saut à cheval. «Pendant le premier confinement, je me suis retrouvé sans aucun chiffre d’affaires», explique sa fondatrice Anne Puissant.

Des sacs ludiques au concept unique

Voir la Collection Mer

Partagez cette actualité !

Découvrez nos autres articles

Shopping de Noël à l’atelier

Shopping de Noël à l’atelier

En décembre, shopping de Noël à l'atelier Retrouvez-nous durant tout le mois de décembre, jusqu’aux fêtes de Noël, et venez découvrir et essayer nos articles...

lire plus
On parle de Tussor dans la presse

On parle de Tussor dans la presse

Jours de cheval - N°25 Automne 2019 Jours de cheval - N°25 Automne 2019 Jours de cheval - N°24 Eté 2019 Jours de cheval - N°24 Eté 2019 Jours de cheval - N°19 Printemps...

lire plus